Le groupe Magic System s’engage dans la lutte contre le réchauffement climatique

0

Après vingt années à faire danser des générations sur les sonorités du Zouglou, A’Salfo et ses acolytes du groupe ivoirien Magic System, ont posé leurs valises à Conakry, pour deux concerts. Ils ont organisé, le vendredi 17 novembre, au Centre culturel franco guinéen, une conférence de presse sue le thème « Jeunesse et climat ». C’était pour sensibiliser, mobiliser et expliquer aux jeunes les enjeux du réchauffement climatique, afin que chacun puisse faire son petit geste, pour la sauvegarde et le bien-être de notre planète.

Se définissant désormais comme un groupe « éco-citoyen », ils ont organisé cette conférence dans le cadre d’une tournée, où dans chaque pays, ils font une interpellation pour que certaines pratiques puissent changer. Ce qui a été fait grâce à des panelistes venant de plusieurs ONG œuvrant dans ce sens, notamment, Action-Mine et Carbone Guinée, qui ont expliqué leurs activités et l’impact négatif de certains comportements dégradants sur la nature.

Le groupe entend, à travers diverses actions, entre autres « des conférences et panels, activités de reboisement, opérations de nettoyage et assainissement », pour « agir efficacement et de façon concrète pour lutter contre le réchauffement climatique, inviter à l’action, définir le rôle des artistes », afin que « les populations comprennent les enjeux de l’accord de Paris et passent à l’action pour atténuer les effets du réchauffement climatique. »

A l’entame de cette conférence, l’artiste leader du groupe est revenu sur ce phénomène de réchauffement climatique, ses enjeux et le combats qu’ils comptent mener

Pour A’salfo, « l’Afrique est le continent qui émet le moins les gaz à effet de serre, mais elle sera la première victime du réchauffement climatique, si nous n’y prenons pas garde. En 2008, nous avons chanté ‘’L’eau va manquer’’, les gens ont cru que c’était une simple chanson, mais non ! C’était un message, donc nous avons décidé à travers la tournée des 20 ans, chaque fois, d’avoir au moins une heure pour parler du climat, de l’environnement. Quand on voit tous les déchets que rejette la mer, on se dit nous sommes en danger. »

« Cette tournée de Magic System essaye de mettre un accent scientifique sur l’environnement et le réchauffement climatique. Tout le monde pense que c’est une problématique qui n’intéresse que les scientifiques et les politiques. Mais non, c’est nous qui devrions prendre l’engagement de tout changer. Alors, nous avons essayé, à travers cette tournée, de mobiliser pour le climat, et c’est ce que nous sommes en train de faire aujourd’hui. »

Par rapport au constat : « Le thème, c’est Magic System, défenseur de la planète. Oui, nous nous sommes engagés en tant que groupe éco-citoyen, nous avons constaté que notre écosystème est ravagé, on constate la variabilité climatique extrême, des montées d’eaux, inondations, des chaleurs étouffantes, les glaces sont en train de fondre dans l’Antarctique, les réfugiés climatiques. Vous savez, les gens, quand on parle de réchauffement climatique, ne voient que la sècheresse, mais ça touche tout, c’est d’ordre alimentaire, social. Le réchauffement climatique est plus dangereux que le terrorisme. »

Commentaires

commentaires