Gagnoa : Bientôt une école primaire publique Magic System à Bayekou Bassi.

0

Accueil délirant. Joie indescriptible. La population de Bayekou-Bassi, village de plus de mille cinq cents (1500) âmes situé à 6 km de Gagnoa, a vécu un moment d’intenses émotions le samedi 18 août dernier à l’occasion de l’arrivée dans ce village de la star internationale de la musique, M. Traoré Salif dit A’salfo, lead vocal du groupe Magic System. Le Président de la Fondation Magic System y était pour honorer l’engagement pris lors du FEMUA 10, celle d’offrir une école primaire de six classes, une bibliothèque et une cantine scolaire à cette localité. Pour la pose de la première pierre de ce don historique, la Mutuelle pour le Développement Economique et Social de Bayekou-Bassi (MUDEBAB), présidé de mains de maître par M. Jean-Claude Kouyo, n’a donc pas raté l’occasion de réussir une mobilisation exceptionnelle. Dans son discours de bienvenue, M. Kouyo a vivement remercié la Fondation Magic System et son partenaire, le RCEEDAO (Réseau des Chambres des Experts Européens-Département Afrique de l’Ouest). A sa suite, le Sous-Préfet de Ouragahio, M. Agnon Kouakou (représentant son homologue de Dahiépa-Kéhi), le représentant de la Direction Régionale de l’Education Nationale de Gagnoa, M. Ndri Yao Sylvain et le Parrain de cette cérémonie, l’Honorable Kouassi Kouamé Patrice dit K.K.P, Député de Yamoussoukro-Commune, ont tous salué de vive voix ce geste de grande portée sociale du quatuor musical Ivoirien. Prenant la parole au nom du RCEEDAO, M. Kessié a réaffirmé la volonté pour son institution d’accompagner la Fondation Magic System dans sa noble initiative de construire des écoles afin de contribuer au bien-être des populations car comme dirait l’artiste «construire une école, c’est fermer une prison. Dans son intervention, A’Salfo qui a reçu plusieurs dons en nature de la part des différentes composantes de la population (autochtone et allogène) a, au nom du groupe Magic System, expliqué les raisons du choix de Bayekou-Bassi. Il a par la suite, offert une enveloppe de plus d’un million de FCFA à toutes les forces vives du village avant de poser cette première pierre tant attendue. Le processus de construction de l’école Magic System de  Bayekou-Bassi est donc déclenché. Selon les prévisions de l’entrepreneur, elle sortira de terre dans plusieurs mois. Outre cette fête de l’école, Bayekou-Bassi a aussi célébré l’avènement de l’eau potable avec l’inauguration de six bornes fontaines par le Parrain K.K.P et la finale de la 2ème édition du tournoi « Bayekou-Bassi 2018 » qui a vu la victoire aux tirs au but (4-3) de Kokouézo face à l’équipe du village hôte. (1-1) au temps réglementaire. Le superbe trophée du nom du parrain K.K.P et plusieurs récompenses ont  été remises. En gros, cette fête inoubliable fut tout simplement belle !

Commentaires

commentaires